Une nouvelle science sociale destinée à l'étude des "sitcoms AB" par une équipe de chercheurs connue sous le nom des sitcomologues.  Articles, biographies, interviews, photos et vidéos des protagonistes de nos sitcoms préférées. Sérieuse, parodique et critique, la communauté des sitcomologues décrypte l'univers AB sans concessions. Bonne plongée au cœur des 90's

Le blog des sitcomologues

Une nouvelle science sociale destinée à l'étude des "sitcoms AB" par une équipe de chercheurs connue sous le nom des sitcomologues. Articles, biographies, interviews, photos et vidéos des protagonistes de nos sitcoms préférées. Sérieuse, parodique et critique, la communauté des sitcomologues décrypte l'univers AB sans concessions. Bonne plongée au cœur des 90's

Prendre la route avec Anthony Dupray

com

« Quelque part sur le chemin je savais qu'il y aurait des filles, des visions, tout quoi; quelque part sur le chemin on me tendrait la perle rare. »
Jack Kerouac, Sur la route



Prendre la route avec Anthony Dupray.
Une biographie

 

http://nsa27.casimages.com/img/2011/08/03/110803084857267985.jpg
Le Havre.



Pour la « génération AB » (1), Anthony Dupray reste une figure marquante des années sitcoms. L'interprète du tube « Autour de toi Hélène » est à la fois le modèle-type du « produit made in AB », mais aussi une forte personnalité. Si on ajoute sa carrière de comédien de Premiers Baisers aux Années Bleues, Anthony Dupray a connu un succès indéniable au cours des années 90.


Anthony et la K7 : « Il a envoyé une cassette contenant la chanson Autour de toi Hélène et son rêve s'est réalisé : il va enregistrer son premier disque »


Voilà comment est introduit Anthony Dupray auprès du grand public. Il est propulsé dans « l'univers AB », présenté comme un simple fan des émissions du Club Do qui aurait « tenté sa chance » et envoyé une démo d'une chanson dédiée à Hélène Rolles, l'héroïne de la célèbre sitcom (presque) éponyme.
Aujourd'hui on sait que cette histoire est fausse. Fabien Remblier (Jérôme de Premiers Baisers) dans son autobiographie Les Années Sitcom (2) s'en amuse encore aujourd'hui :« Anthony avait quitté Le Havre et son désœuvrement (sic) pour monter sur Paris et tenter sa chance en passant des castings. »



Anthony Dupray est souvent visible en tant que figurant, que ce soit dans le Miel & les Abeilles ou ici dans Premiers Baisers.


Jean-Luc Azoulay et sa théorie du succès...

C'est Ariane Carletti, la compère de Dorothée et accessoirement atroce chanteuse du générique de Dragon Ball, qui a en fait repéré Anthony; Fabien Remblier se souvient : « Ariane devint une habituée de notre plateau sans qu'aucun de nous ne s'en aperçoive vraiment ».


2378932849_1.jpg
Aujourd'hui, elle est bouddhiste et social-démocrate.


C'est ainsi qu'elle finit par imposer avec son mari Rémy (des Musclés) le dénommé Christophe Dupray (3), qui ne s'appelait pas encore Anthony, à Jean-Luc Azoulay. Ce dernier invente cette fameuse histoire de K7, selon sa propre théorie : « tant que le public peut croire que nous lui sommes accessible, le succès sera au rendez-vous ».

« Une nouvelle star »

Cette idée de génie (et accessoirement d'un cynisme absolu) fait d' Anthony Dupray la nouvelle icône du public du Club Dorothée, une sorte de « nouvelle star » avant l'heure. « Autour de toi Hélène », écrite par Ariane (4), est un succès commercial. Le « mythe AB » se matérialise, car comme Anthony le prouve, « tout est possible ».
C'est une chanson onaniste, dans laquelle chaque téléspectateur de TF1 peut se reconnaître et trouver ses propres fantasmes sexuels et de gloire :
« Chaque jour tu [Hélène] viens chez moi. Et tu, ne le sais pas. Oui je tremble devant toi, et tu ne me vois pas. J'aimerais pouvoir te dire, tous mes rêves, tous mes soupirs, mais toi, tu les vis dans d'autres bras... je n'ai qu'une chanson pour te dire que je t'aime (…), chaque nuit, je te revois, tu n'appartiens qu'à moi. Je te fais, redire ses mots, qui n'étaient pas pour moi Et j'écris un scénario, dont je deviens le héros. Et que tu ne vis qu'entre mes bras ».(5)

 
http://djbrecord.free.fr/anthonydupray001.jpg
Une tronche 90's


Aujourd'hui Anthony Dupray ignore ostensiblement cette histoire de K7 dans sa « bio » visible sur son site internet : « Je suis arrivé à Paris en 1992 et j'ai commencé mes premiers castings de pub. Le premier a été le bon, puisqu'Etienne Chatilliez m' a retenu pour tourner sa pub. Je faisais encore les allers retours entre le Havre et Paris quand j'ai participé à quelques figurations et tournages d'autres pubs. C'est en 1993 que j'ai donné mes premières répliques dans des séries télévisées et en 1994 dans Premiers Baisers »


Anthony et Premiers Baisers
: « La première fois que je suis arrivé, c'était en parachute. »

Surfant sur la vague du succès, Ariane et Rémy réussissent le tour de force de faire intégrer leur « poulain » (6) à Jean-Luc Azoulay dans sa sitcom fétiche Premiers Baisers. Il joue le rôle d'Anthony, un nouvel élève qui vient du Havre et qui fait du parachutisme. Anthony en parle aujourd'hui avec le sourire : « J'avais un peu étudié la comédie avant, au Havre, dans une petite école de théâtre amateur. Je connaissais un peu les classiques. J'y ai appris les bases et j'ai fait mes classes chez AB (...) La première fois que je suis arrivé, c'était en parachute. Je tombais dans une cafétéria (sic). Déjà on sentait le côté un peu cascadeur. ». (7)
Anthony n'est donc pas encore comédien et cela se ressent. Il apparait vite timoré, stressé, loin du personnage qu'il incarnera dans les Années Fac. Mais ce n'est pas un soucis dans une sitcom AB où la règle instaurée est la suivante : « le public doit trouver les protagonistes de séries suffisamment mauvais afin de s'imaginer que n'importe qui pourrait être à leur place. Le but étant de créer une émulation » (8)

« ...il ne pourrait jamais oublier ce que Christophe lui avait fait subir »

Le niveau d'Anthony Dupray cadre donc parfaitement avec les théories de JLA. Néanmoins le décalage est flagrant entre Anthony et le reste de l'équipe de Premiers Baisers, qui elle est rôdée depuis deux ans au rythme intense du tournage d'une sitcom.
De plus, Anthony va très vite apparaître comme un rival pour Christophe Rippert. Fabien Remblier nous raconte ce fait peu connu : « Lorsque Christophe apprit qu'Anthony serait présent avant lui, lors de la première partie du concert d'Hélène, cela le mit dans une rage folle, et il décida de faire tout son possible pour évincer le nouveau qui mettait son règne en péril ».



« Anthony à Bercy : il s'est coupé lui même les manches de son tee shirt pour être plus rock'n'roll. »


Christophe Rippert est en effet devenu dès 1992 le chanteur « maison » grâce à son tube « Un Amour de vacances » qui a gagné le cœur de toute une génération de jeunes filles. L'arrivée d'Anthony change la donne et menace ses « parts de marché ».

« J'arrive et je chamboule tout »

Une vraie guerre est alors déclarée dans les coulisses. Fabien Remblier confie: « Anthony m'avoua beaucoup plus tard, alors que sa relation avec Christophe Rippert était devenue très bonne, qu'il ne pourrait jamais oublier ce que Christophe lui avait fait subir lors de cette tournée. Je n'en sus jamais plus. »
Toujours prompt à utiliser la vraie vie de ses acteurs dans ses sitcoms, JLA se sert de cette rivalité pour quelques épisodes de Premiers Baisers. Ainsi on peut voir Anthony séduire la fiancée de Luc, Virginie, qui entraine une bagarre dans laquelle Christophe donne un coup de poing dans le ventre de son rival. Anthony constate alors : « J'arrive et je chamboule tout ».



Anthony Dupray dans Premiers Baisers, avec une cuillère.


Il doit en effet au départ servir les dessins d'Annette, qui veut faire de lui le nouveau fiancé de Géraldine, afin que Jérôme reste le petit ami de Justine (9). Mais les plans d'Annette échouent et Anthony sème rapidement la pagaille. Finalement tout se termine bien, Christophe retrouve sa fiancée (et sort un nouvel album), et Anthony se fond dans la série. Fabien Remblier, pas toujours tendre avec le bonhomme, admet: « il s'est intégré par son humour et sa décontraction ».


vlcsnap-2010-03-24-01h03m47s63.png
Anthony était le petit ami officiel des Jumelles avec un certain Jérôme Fuselier. Dur dur.

 

Anthony et la musique : « c'est comme dans un rêve »

Un peu moins d'un an après le succès de son single, Anthony Dupray sort son premier album, intitulé sobrement « Rêves » . Dans une interview d'époque, il raconte la genèse du disque: « Un an de bonheur. Ça fait un an que je fais ce que j'aime. Il n'y a que du plaisir. Plaisir de chanter, d'aller chez Madame Charlot (sic), mon professeur de chant, pour travailler ma voix. Elle a d'ailleurs trouvé que ma voix s'était posée pendant l'été » (10)
« Rêves » c'est avant tout l'aboutissement de la « belle histoire »; « un titre qui me va bien » affirme l'intéressé. Anthony doit montrer qu'il vit un rêve éveillé, et les téléspectateurs suivent semaines après semaines son parcours.
A chaque prestation live au Club Dorothée, Anthony annonce qu'il « travaille beaucoup », « prend des cours de chant, de danse, de guitare » et que « l'album va bientôt sortir ». Toutefois il relativise : « En fait j'écoute rarement ce que je fais (sic). Je préfère avancer plutot que de regarder en arrière. Je travaille sans me juger »
AB c'est finalement une sorte de Star Academy avant l'heure, sans éliminations par SMS mais avec des caméras de sitcoms quotidiennes et des primes au Jacky Show.

« Les mamans c'est ce qu'il y a de plus important »

Au final l'album qui sort en 1995 est un succès, certes loin du raz-de-marée Christophe Rippert, mais Anthony Dupray est devenu en moins d'un an une véritable star.
La chanson Palavas-les-Flots est un véritable tube (11), dans lequelle Anthony rend hommage à Johnny Hallyday, qu'il rencontrera plus tard et dont il dira : « Je l'ai trouvé grand comme une montagne, mais une montagne de simplicité. » D'ailleurs Jean-Luc Azoulay, lui même fan notoire de Sylvie Vartan, essaiera sans réussite de faire d'Anthony la « nouvelle idole des jeunes ». (12)



Attention aux mauvais rêves...


Le reste de l'album n'a pas vraiment marqué les esprits, pourtant quelques chansons valent la peine d'être écoutées :
« Comme dans un rêve » : l'album débute sur cette chanson dont le clip est visible sur youtube (13); elle a de jolies chœurs.

Clip inspiré par la nouvelle vague Moldave...

 

« La fille à la guitare » : est une belle ballade pop-folk qui traite d'une fille qui « chante le blues », le tout agrémenté de discrètes sonorités péruviennes.

« Change pas » : une chanson très funky. Anthony y dénonce à l'instar d'MC Solaar les filles victimes de la mode : « Tu as toujours ton vieux blouson, tu ne portes que des pantalons, tu piques mes chemises le matin. Ça fait rien, je trouve que ça t'vas bien. Change pas, moi j't'aime comme ça ...t'es pas du tout du genre de celles, qui se maquillent pendant des heurs, pourtant t'es belle comme un cœur... sans rien autour tu m'fais encore plus craquer » Cette chanson a dû faire le bonheur de milliers de filles laides amoureuses en secret d'Anthony.

« Tu me fais de l'effet » : la prestation « elvisienne » de cette chanson dans le Jacky Show est visible sur youtube (14) et a le mérite de montrer un Anthony qui chante sans playback, et qui affirme dans la petite interview qui suit le show : « j'aime beaucoup le rock'n'roll  (…); oh oui les mamans c'est ce qu'il y a de plus important ».

 

http://lesstarsab.free.fr/pbaisers/dupray/guitare.jpg
Un vrai rockeur à l'ancienne.

 

« Est-ce que toi aussi? » : Single passé relativement inaperçu, malgré la qualité du morceau (15). Anthony explique la chanson : « Elle raconte l'histoire d'un garçon et d'une fille qui viennent de se quitter. Chacun de se son côté pense à l'autre, et se pose les mêmes questions : est-ce que toi tu aussi tu pleures, est-ce que toi aussi tu penses à moi... c'est un peu nostalgique et toujours un peu romantique. » Ok ?
La chanson traite donc d'une « histoire un peu banale, celle d'un simple amour d'été ». Le problème pour Anthony est que la chanson qui traite d'un « amour de vacances » a déjà été faite.

« Prendre la route avec moi » autre single, qui a connu un succès d'estime, présent sur la mythique compilation «Stars Télé ». Le clip (16) met en scène Anthony sur une moto « qu'il vient de se payer » et Camille Raymond joue le rôle de « la fille qui voudra prendre la route avec moi », ce qui ne manque pas de piment quant au même moment Anthony sort avec Justine dans Premiers Baisers.

 

http://djbrecord.free.fr/anthonydupray002.jpg
Anthony, ça sent bon le tuning, les pots d'échappement et le Dimanche matin devant Automoto.


« Un 11 juillet » : une histoire sordide « au cœur de la forêt », dans laquelle Anthony raconte qu'il a prêté un « serment d'amitié » avec ses amis dans « une grotte oubliée ». Après un échange de leur sang, ils sont devenus frères. A cause d'une fille cependant, le groupe va imploser : « mais elle était si jolie ». Et tout ça un 11 Juillet.


Anthony : sexe, drogue et rock'n'roll

Anthony a du succès. On le voit tous les jours à la télé et Palavas-les-flots est un hit. Il affirme à la presse : « C'est devenu moins facile de prendre le métro ou de faire ses courses au supermarché incognito. Mais je pense et j'espère être resté le même ».
Pourtant quelque chose a changé chez Anthony; Son collègue Fabien Remblier affirme que la rupture a lieu lors du retour dans la série d'Anthony et Christophe. En effet, lors d'une tournée commune qui les rendu longtemps absents de Premiers Baisers, les deux ennemis sont devenus amis :« Christophe et Anthony ne se séparaient plus, n'accordant que très peu d'attention aux autres, méprisant ceux qui ne riaient pas de leurs blagues vaseuses ou de leur attitude »
Anthony affirme alors lui même :« J'ai fait plein de galas pendant l'été. Ça m'a donné l'occasion de voir le public et de faire mieux (sic) connaissance avec Christophe Rippert puisque nous avions quelques scènes communes ».

« J'étais les Beatles à moi tout seul »

Des clans se forment dans une équipe pourtant jusque là relativement soudée. L'attitude des deux « rockstars » est très critiquée car ils prennent la grosse tête, sont machos et vulgaires : «Pas une fille passant à proximité d'Anthony ou de Christophe Rippert ne pouvait éviter les approches car en luttant contre les mains de l'un, elles venaient se rapprocher de l'autre (…), les figurantes n'osaient pas se plaindre et en arrivaient à se méfier de tous les garçons présents sur le plateau. Les maquilleuses refusaient de travailler avec nous. L'ambiance commençait à devenir douteuse »

Comme souvent avec les sitcoms AB, il suffit de regarder attentivement les épisodes de Premiers Baisers et le début des Années Fac pour prendre conscience du phénomène.
On peut voir Luc et Anthony, inséparables,surexcités, sortant avec des dizaines de filles à la fois et semblant même agacer les autres comédiens qui doivent supporter leur comportement lourdingue.
Anthony dans une interview récente, résume rapidement avec son humour bien à lui cette période : "J'étais les Beatles à moi tout seul (…), c'était la folie... j'ai énormément travaillé (sic) mais je me suis amusé, j'ai appris, j'ai fait la fête, j'ai peu dormi, j'ai découvert la vie sous toutes ses facettes, j'ai gagné du temps et puis j'ai du me reposer... » (17)


duprayrippert.jpg
Christophe et Anthony : le duo comique le plus trash des années 90.


Quand on vous dit qu'ils étaient surexcités (18)...

 

Peut-on dire qu'ils sont sous l'effet de drogues ? Il n'y a ni témoignages sérieux, ni éléments pour l'affirmer (19)
C'est donc dans ce climat détestable que se déchirent les acteurs de la sitcom « culte et colorée » (20), sous l'arbitrage de Jean-Luc Azoulay qui applique la fameuse devise « diviser pour mieux régner ».
Finalement Christophe et Anthony, après s'être battus avec plusieurs techniciens et une partie des acteurs de la série, finiront pas ignorer tout le monde sur le plateau pendant de longs mois.
Toutefois, il faut admettre que le duo est vital pour la série, car sans eux, on s'ennuie vite. Ils sont certes les rois de la vanne pourrie, des mains au cul et des histoires sordides, mais la série est culte grâce à eux, en tout cas pas grâce aux gesticulations de Camille Raymond.

«Je suis faible avec les femmes »

Le personnage d'Anthony est pour ainsi dire relativement violent et lunatique. On ne compte plus les bagarres, les « OH » à chaque fin de phrase, les coups de pieds dans le réveil...etc.

 


Le réveil du matin selon Anthony.



Anthony n'est pas content.

 

Légèrement violent le duo Luc/Anthony...

 

Anthony est présenté comme un coureur de jupons qui tombe de temps en temps amoureux., Parfois romantique, il est cependant toujours prompt à considérer les filles comme des « garces ». Il est par exemple amoureux d'une certaine Angélique, incarnée pitoyablement par Nathalie Dib, qui n'est « pas une fille comme les autres », mais n'hésite pas à lui infliger un traitement plutôt spécial. En effet, il dit ne plus être amoureux d'elle un épisode sur deux, puis l'agresse verbalement et finit par ne plus vouloir la voir quand elle tombe amoureuse de lui (!)

 


Il nous aura gonflé sur 10 épisodes avec sa belle Angélique.


Anthony qui fait la gueule.

 

Son couple avec Justine est par contre l'occasion de le voir sous un jour plus positif. Toutefois, il a laissé un souvenir mitigé aux fans de la sitcom (21). En effet, iil ne perd pas ses bonnes habitudes et la trompe dès que possible. Ainsi, il affirme être « faible avec les femmes » peu après avoir couché avec Clarisse, la voisine.

Ici, Anthony s'invente un frère jumeau, Eric, pour tromper sa copine: « c'est pas Anthony le dragueur, c'est Eric, vous comprenez ça, ERIC ? »



Anthony est « coupable »

La fin de l'année 1995 est synonyme d'apogée dans la carrière d'Anthony Dupray. La suite des événements va cependant  signifier une forte dégringolade. Son deuxième album qui sort, Coupable, est un bide retentissant. La magie ne prend plus. Pourtant Anthony s'est fort investi dans le projet : « C'est un disque plus rock. Les personnes qui m'entourent, me conseillent et qui écrivent les textes et les musiques me connaissent mieux depuis deux ans que nous travaillons ensemble. Ils ont donc fait un album sur-mesure et je le trouve super. » (22)




Un objet rare mais malheureusement pas culte.


C'est encore Ariane qui est aux manettes. Anthony semble s'en remettre à elle à 100% :« Pour l'instant je suis incapable de composer mes chansons, je ne sais que chanter! Je préfère laisser le soin à de vrais professionnels d'écrire pour moi. Ils me connaissent parfaitement et je leur fais confiance. »
L'album a deux thèmes : la boxe et la rédemption. Tout d'abord Anthony souhaite montrer qu'il est un battant::« j'ai commencé à pratiquer la boxe quand j'avais douze ans, après le judo et le karaté. Comme pour ces deux sports, c'est mon père, professeur de karaté et régisseur de théâtre à la base, qui m'a initié à la boxe car il en faisait beaucoup lui aussi. Un jour il m'a dit : Viens, on va faire un tour dans une salle de boxe. Ce serait bien que tu en fasses un peu. Tout de suite je me senti à l'aise dans ce sport et cet univers. C'est un milieu intriguant, proche de celui des artistes. J'y ai rencontré des gens soudés, solidaires, qui se respectent. »

« J'pouvais pas être comme, ces nazes qui se laissent faire »

Ainsi Anthony a envie de « défendre son album » comme sur un ring et présente son premier single, "Champion" : « Cette chanson raconte l'histoire d'un jeune qui s'en est sorti grâce à la boxe. Elle lui a permis de s'évader de la cité dans laquelle il vivotait. Ce type est devenu un grand champion, mais un jour, il s'est fait attaquer par une bande de loubards, ceux-là même qui l'avaient applaudi. C'est l'une de mes chansons préférés de l'album et d'ailleurs le premier CD extrait de l'album. »
Anthony est donc plus en accord avec lui-même, et avec l'image qu'il donne dans les Années Fac, puisqu'il y joue un professeur de karaté dans une salle de sport. Il affirme de même dans un magazine pour adolescent(e)s : « Même si je suis un non-violent j'adore donner des coups. »

L'autre thème de l'album est dans le titre : Anthony est coupable. De quoi ? Les paroles de la chanson éponyme sont explicites : « J'pouvais pas être comme, ces nazes qui se laissent faire, j'me disais qu'un homme, c'était droit, fort et fier. J'cachais ma tendresse, en jouant l'insolant, j'cachais mes faiblesses d'un regard arrogant. J'voulais pas que la vie, fasse de moi un perdant, j'voulais pas qu'une fille, rie de mes sentiments ».




Anthony Dupray aurait de fausses dents (23). Ça casse un peu le mythe...



On peut y voir une explication quant au comportement machiste d'Anthony. C'est parce qu'il a peur de ses sentiments, parce que ce n'est pas une fiotte tout simplement. Anthony se livre à fond dans cette chanson qui est certainement la plus réussie et la plus rock de sa discographie. On ne peut pas en dire autant du reste de l'album, que personne n'a de toutes façons écouté à l'époque. Le clip de « Toute la nuit à te regarder » (24) en atteste : c'est mortellement ennuyeux.

« La vieille querelle qui existe entre Fabien Remblier et Anthony Dupray »

L'échec commercial et artistique de l'album entrainera la fin de la carrière musicale d'Anthony sous l'égide d'AB Production. Anthony traverse une époque difficile, marquée par la poussée d'un bouc sur son visage et un manque de motivation évident sur la fin des Années Fac.




« Le bouc d'Anthony Dupray ».


Le seul moment de bravoure se déroule à la toute fin de la série. En effet JLA décide de remettre sur le tapis la vieille querelle qui existe entre Fabien Remblier et Anthony Dupray : une nouvelle fois, l'un des deux pique la petite copine de l'autre (25) On ressent en revoyant l'épisode la haine qui existait entre les deux comédiens :
Sandra a quitté Anthony pour Jérôme. Les deux se retrouvent au Nellys :
Anthony : A croire qu'il est née pour se faire avoir....
Jérôme : Non mais tu te prends pour qui toi?
Une bagarre éclate, mais Justine viendra interrompre le massacre.



duprayremblier.jpg
Comme dirait l'autre : ils ne passeront pas leurs vacances ensemble.



Ironie de l'histoire, la querelle continue aujourd'hui par forum interposé. Anthony sur son forum de « fans » qualifie son rival « d'aigri » suite à la parution de son autobiographie. De son côté Fabien affirme « ne pas lui avoir parlé depuis 1995 (sic) » et compare son QI à "celui d'un bulot"
Mais que fait JLA ?!


Anthony, « le nouveau Joey » ?


Avec les Années Bleues, Jean-Luc Azoulay essaye de faire « son friends ». Christophe Rippert et Anthony Dupray font partis de l'aventure. Malheureusement la série est stoppée au bout de 22 épisodes seulement, car TF1 a arrêté la diffusion des programmes d'AB. Ainsi il est difficile de porter un jugement global sur cette série prometteuse. Pour beaucoup, c'est une très mauvaise série, une pâle copie de Friends, comme l'explique Fabien Remblier : « Tenter de faire de Christophe Rippert un Chandler et Anthony Dupray un Joey était tout sauf crédible. Le duo censé être comique tombait comme un soufflé, oubliant que jouer la comédie, ce n'est pas faire le con en espérant faire rire les techniciens, mais simplement jouer son texte sincèrement ».




Anthony Dupray rit.



Pourtant la série a ses fans, car les scénaristes se lâchent et Christophe comme Anthony ne se prennent plus au sérieux, riant enfin avec leur image. Anthony passe du type nerveux et violent au loser pauvre et sympathique. Il est devenu VRP d'encyclopédies et nous offre une panoplie de jeux de mots à « deux francs cinquante » qui ne sont pas pour déplaire aux sitcomologues.
Ainsi Anthony joue à deux reprises un rôle tout droit tiré de la cage aux folles (26), voit sa copine lui causer des pannes sexuelles...etc.
Quand la série s'arrête, ce sont les « années sitcom » d'Anthony Dupray qui s'arrêtent et le début d'une nouvelle carrière.



http://img96.imageshack.us/img96/6884/vlcsnap1075982.jpg
Anthony Dupray version pd.

3lafaimjustifielesmoyens054561.jpg
Qui a dit qu'Anthony n'était pas drôle ?



Anthony fait le bilan, calmement.

Après les Années Bleues et des piges dans Sous le Soleil et Le Groupe, Anthony Dupray réussit à faire son chemin : «  En 2002 je fais une rencontre très importante dans ma vie d'acteur, celle de Jean Sagols qui m'offre un très joli role dans l'Instit avec Gerard Klein. Vient la saga de l'été Le Bleu de l'océan, mise en scène par Didier Albert, qui fut une sublime expérience de tournage. 2004 je commence le tournage de Navarro sous la direction de Jean Sagols pour 2 épisodes mais la rencontre avec Roger Hanin me donne envie de poursuivre l'aventure. Le succès récent de Brigade Navarro me laisse à penser qu'il y aura une suite. 2007, tournage de Cesar Levy réalisé par Alain Schwarstein. Octobre 2007 début du tournage Dog Fight réalisé par Antoine Elizabé sur des flics ripoux. Le tournage du court métrage de science fiction Babylone réalisé par Simon Saulnier en novembre 2007 ». (27)

« Anthony, alias Paoli »

Anthony reste donc dans le giron de JLA, en tournant dans des séries comme L'instit ou Navarro, produite par JLA Production. Mais Anthony s'investit aussi dans des films à petit budget comme Dogfight ou Cesar Lévy dans lequel Anthony joue le rôle d'un nazi.
Néanmoins ce sont des films qui restent peu médiatiques, voire impossible à distribuer. De plus cette année 2009 a marqué l'echec de Brigade navarro, série dans laquelle Anthony, alias Paoli, s'était beaucoup investit avec son compère, l'ex 2be3 Filip Nikolic (28) : « Paoli, c'est un personnage assez sombre et méfiant, accueilli froidement par Navarro. Les soupçons laissent en effet penser que Navarro est peut-être à l'origine de la mort de son père. Il va donc rechercher la vérité sur la mort de son père et parallèlement se voit confier sa première enquete. » Anthony sera même ravi d'être un «ami » de Roger Hanin.



http://www.generationdo.com/image%20blog/FEVRIER%2009/4/NAVA%20015.jpg
Paoli. Mais il dort où alors ?



« On est né avec le SIDA »

En ce qui concerne la musique, Anthony Dupray pourrait faire son grand retour : «deux jeunes auteurs-compositeurs, Germain et Jérôme, bourrés de talent, m’ont contacté. Ils m’ont rappelé que ça fait 10 ans que je ne chante plus, 10 ans que je ne suis plus monté sur scène. Et sur un forum qui s’appelle http://www.anthony-dupray.actifforum.com/ , beaucoup de gens réclament des disques. Ils sont venus me proposer des chansons. On a commence à travailler à l’ancienne gratte sèche et voix.
On a enregistré quelques titres sur MP3. On est entrain de travailler la dessus. Je ne sais pas si cela va aboutir. On va voir.
On essaie de trouver la bonne couleur et les bons mots. Il y a tellement de choses à dire que ce soit socialement ou politiquement. Il y a pleins de sujets à traiter qui sont intéressants. C’est aussi ce qui m’a donné envie de reprendre la chanson. Il y a des choses à dire et à faire. Il y a une tranche d’âge dont je fais partie, les trentenaires, qui n’avons pas eu une vie si belle quand on regarde bien les générations antérieures. On est né avec le SIDA. On n’est pas né avec la guerre. Cette partie d’après guerre était extraordinaire. Si on ne veut pas la guerre, il faut discuter car les guerres sont arrivées pendant des périodes où ça n’allait vraiment pas bien. Il faut écouter le peuple.
On est une génération où on n’a rien eu de spécial : pas de choses si terrible mais on est né avec les maladies. Il n’y a plus de liberté sexuelle, faire l’amour doit être un plaisir Aujourd’hui, il faut faire attention. Le chômage est au top du top ! »
. (29)

Anthony Dupray présente donc un visage plus engagé, comme on peut le voir sur son myspace, avec les figures du Che, de Jim Morrisson...etc (30). Il voit sa future musique comme « sûrement pop rock avec un mélange d’électro sur certains titres. On a plusieurs influences, de Massive Attack à Michel Polnareff ».

« Il faut être passionné et jamais lâcher »


Anthony Dupray a donc de multiples visages : chanteur romantique, champion de boxe thai, Joey de friends ou « mulet » de Navarro, il est toujours là où on ne l'attend pas. Il marquera à tout jamais les années sitcoms.. Ainsi, sur les forums, Anthony Dupray fait toujours beaucoup parler de lui. Ses fans sont toujours là, comme Cezad qui fait un travail remarquable pour la mémoire d'Anthony Dupray. (31)
Aujourd'hui il a coupé les liens avec les autres d'AB :« Quelques-uns [les anciens d'AB] mais on a tous pris des chemins différents. J'en ai croisé et j'en croise de temps en temps mais tout le monde a fait un peu sa route et sa vie. »
Seul Christophe Rippert a gardé un contact avec son ancien alter égo. Ils se sont revus dernièrement, et Christophe, désormas producteur et réalisateur, aimerait « faire jouer Anthony dans un de ses films produits par Happyend »
Enfin, on pourra conclure qu'Anthony est la preuve vivante que tout le monde a sa chance, d'où qu'il vienne et quelle que soit ses capacités. Comme le dit si bien Anthony : « Il faut etre passioné et jamais lacher. Meme si j'ai grandi dans un quartier sensible, j'ai toujours travaillé pour arriver à ce que je voulais. Et si des Havrais comme Laurent Ruquier, Vikash Dhorasoo, Jérome Le Banner (champion de boxe), moi-meme et d'autres y sont arrivés, ca veut dire que c'est possible mais à condition de s'investir. »



Anthony Dupray aujourd'hui.



1- Du nom du site http://generationab.free.fr/ qui rassemble une documentation considérable pour tout chercheur en sitcomologie.
2- REMBLIER Fabien, Les Années sitcom, Mediacom, Paris, 2006.
3- Christophe (Rippert) étant déjà sur le « marché », il a fallu changer de prénom.
4- Fabien Remblier nous fait remarquer non sans malice qu'il suffisait de lire dans les crédits de la chanson qu'elle n'était pas écrite par Anthony Dupray.
5- Une version live d'Autour de toi Hélène
6- Ariane et Rémy furent surnommé les « Ténardier » par certains à AB. Ariane explique aujourd'hui :"J'ai écrit les albums d'Anthony Dupray, qui était notre poulain. Il a quitté le métier maintenant. J'ai monté une maison de production avec mon mari, Rémy, le bassiste des Musclés. Elle s'appelle Trinore, du nom de nos deux enfants. Nous venons de sortir un titre qui a très bien fonctionné cet été, Rêve, interprété par Bob, l'animateur de Fun Radio. C'est Rémy qui a composé le titre."
7- Interview sur : http://www.allocine.fr/article/fichearticle.html?carticle=18386058-
8- D'après les dires de Fabien Remblier, in ibid.
9- Pour en savoir plus sur Premiers Baisers : http://christophe-rippert.bestofforum.net/
10-Anthony, un nouvel album bientôt : Dorothée Magazine n°267 - 31 Octobre 1994
11-Le live de Palavas-les-Flots
12-Le live de L'Idole des jeunes
13-Le clip de Comme dans un rêve
14-Le live de Tu me fais de l'effet.
15-Le live de Est-ce que toi aussi?
16-Le clip de Prendre la route avec moi
17-Lu sur http://www.anthony-dupray.actifforum.com/
Une mine d'information dans ce forum de fans d'Anthony Dupray dans lequel Anthony participe. Toutefois, il ne faut pas attendre grande chose de lui. Un exemple de message d'Anthony :
« Je vous embrasse toutes et tous très fort...
Merci pour vos merveilleux messages...
C'est avec plaisir que je les lis...
Je pense très fort à vous...
Kisses.
TONY »

18-Pour un résumé de cet épisode collector : laquelle des deux ?
19-Malgré les scènes psychédéliques de certains épisodes des Années Fac
20-Titre du slogan d'AB1 pour « Premiers Baisers »
21-Une discussion sur le coupe Justine/Anthony.
Quelques exemples de propos :
« Anthony avec ses humeurs dans les années fac il est vraiment enervant, il se prend pas pour de la merde !!Dans premiers baisers je l'aimais bien et dans les années bleues ca passe mais là c'est vraiment la période ou il m'agace. Pour en revenir au topic, je la préfère avec Jérome je pense, c'est qd même le couple mytique même si ils passent plus de tps à se tromper qu'à être ensemble ! »
Poo :« Rhaa Anthony c'est un gland avec ses pantalons moule-burnes, il fait son macho incapable de résister à la moindre paire de fesses qui débarquent ! Mais bon Justine me gave aussi elle est égoïste ! »
22- Anthony Dupray, je suis aussi un guerrier : Téléclub Plus n°42 / Février 1996
Live de Champion
23-Un groupe facebook a été créé sur ce sujet : Vrai ou faux, Anthony Dupray a de fausses dents ?

24-Clip de Toute la nuit à te regarder
25-Pour mieux comprendre le conflit Remblier/Dupray
26-Voir le forum des Années bleues
27-Tirée de la biographie officielle du site d'Anthony Dupray :
28-En savoir plus sur Filip Nikolic :
29- http://clairedesplat.over-blog.com/article-12708616.html
30- http://www.myspace.com/anthonydupray; Il nous a précisé en personne :« j adore le Che effectivement, mais je n appartiens à aucun mouvement politique pour le moment »
31-Quelques commentaires sur internet concernant Anthony Dupray :
Miel :« quant à anthony, c'est un tout aussi bien physique que mental, je pouvais tout simplement pas le voir! »
Sab2127O : "j'adore toujour autant cette chanson moi j'ai 23ans et il m'arrive encore d'écouter sa casette ou les cd de dorothée c'est mon enfance pourquoi la renier? moi aussi je rêvais de prendre la rote avec lui je lui avais même écrit mdr "
Litler Rose: "Of all the actors turned "singers" from the club dorothee, I think Anthony is really the best...a beautiful voice to go with beautfiful songs!"
Sissi1104 : "je le trouve mignon. Tout à fait mon genre de type, brun aux yeux bleus hummm"

Repost

Commenter cet article

Pierre Pierre 24/04/2009

Merci !

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog